48 heures en Finlande

Vous venez passer 48 heures en Finlande ? Préparez-vous à découvrir une capitale décontractée, des petites villes côtières à l’ambiance créative et des aventures en pleine nature dont vous vous souviendrez très longtemps. Cet article est de Milla Visuri.

Vous voilà donc arrivé en Finlande, le pays dit des mille lacs. En fait, notre pays est aussi celui des mille îles (même si un décompte en a recensé pas moins de 179.584) ainsi que des forêts qui s’étendent à perte de vue. Pour le dire en quelques mots : la Finlande est un pays avec beaucoup, beaucoup d’eau et d’arbres.

Le territoire d’Helsinki totalise 130 kilomètres de bande littorale accessible à tous. Par ailleurs, où que l’on se trouve dans la capitale finlandaise, le bord de mer n’est jamais à plus de 10 kilomètres. La côte est ponctuée de maisons, de villas, de parcs, de restaurants, de saunas publics, de clubs de voile, de sites touristiques et culturels et de sentiers pédestres qui suivent le fil de l’eau.

Le célèbre Marché aux harengs de la Baltique d’Helsinki, dont la tradition se perpétue depuis 1743, a lui aussi un rapport avec la mer (on pourrait d’ailleurs très bien appeler Helsinki la ville aux mille harengs) : tous les ans durant la première semaine d’octobre, les bassins en contrebas des quais de la place du Marché se remplissent de bateaux de pêche venus de toute la Finlande côtière avec leur chargement de milliers de kilos en tout de harengs de la Baltique.

Au sujet de la Finlande

La Finlande est riche de tous ses contrastes passionnants, entre ses quatre saisons bien différenciées, le soleil de minuit et l’obscurité hivernale, la ville et la campagne, ou encore l’est et l’ouest du pays.

Au sujet de la Finlande