Fête ou détente pour la Saint-Jean

La Saint-Jean est en Finlande un jour férié national de toute première importance. Initialement destinée à célébrer le solstice d’été, cette fête a très souvent pour cadre la résidence secondaire des Finlandais, où ceux-ci se réunissent entre amis et en famille pour passer du bon temps au vert, que ce soit en faisant la fête ou en pratiquant le farniente.

Le solstice d’été est considéré comme le premier jour de la belle saison, si bien qu’une habitude bien ancrée veut qu’un grand nombre de Finlandais partent en congés annuels d’été dès la veille de la Saint-Jean. Cette fête du soleil de minuit est l’un des moments majeurs des différentes festivités estivales qui ont lieu en Finlande du Nord, même s’il faut noter que le soleil se montre pratiquement aussi généreux de jour comme de nuit dans les régions de Finlande situées plus au sud : en fait, les nuits sont “blanches” dans le pays tout entier.

Les traditions les plus caractéristiques des festivités de la Saint-Jean consistent à allumer des grands feux et à sacrifier au rituel du sauna. Depuis quelques décennies, les Finlandais ont aussi pris l’habitude de se réunir autour de barbecues à l’occasion de l’entrée dans l’été, ou encore de profiter de leur séjour au chalet pour faire des parties de pêche ou des sorties en bateau le week-end de la Saint-Jean. Historiquement, il existait aussi en Finlande une tradition populaire voulant qu’on pratique des actes de divination au moment du passage à l’été, ces rites étant d’ailleurs souvent liés à la volonté de s’attirer les bonnes grâces des divinités afin de se trouver un époux ou une épouse et être gratifié d’une nombreuse progéniture. Du reste, le solstice d’été a toujours été et reste aujourd’hui encore en Finlande une période où l’on se marie beaucoup.

 

Été
Été