Les charmes de la vie de chalet

Imaginez des vacances où vous vous paieriez le luxe de vous endormir le soir ou pour votre sieste au milieu du silence profond de la nature, tandis que vous seriez réveillé le matin par le clapotis des vagues sur le lac voisin et le chant des oiseaux du coin. Ce sont deux aspects parmi bien d’autres de ce qu’on appelle en Finlande “la vie de chalet”.

Passer ses journées d’été dans un chalet en rondins au bord de l’eau revient à prendre un cours accéléré d’initiation à l’identité finlandaise, car rien ne calme et ne détend autant les Finlandais que les jours qu’ils passent dans leurs résidences secondaires en plein cœur de la nature de leur pays.

En Finlande, les gens entretiennent depuis toujours un rapport intime à la nature. Ne serait-ce qu’il y a encore une cinquantaine d’années, la majeure partie la population vivait à la campagne et avait une activité professionnelle traditionnelle en rapport de près ou de loin avec la nature. Depuis, l’exode rural a fait que les villes finlandaises sont désormais plus peuplées que les campagnes, même si les Finlandais mettent un point d’honneur à ne pas perdre le contact avec leurs racines : pour cela, ils ne manquent pas de s’échapper des villes pour rejoindre leur chalet à la campagne, que ce soit pour un weekend ou pour des séjours plus longs.

 

Silence, s’il vous plaît !

Dans la bousculade de la vie moderne, nous avons tendance à apprécier tout ce qui est rare, notamment la paix, l’impression d’espace, la densité et le ralentissement du temps qui passe : autant d’atouts précieux qui vous attendent en Finlande, pays aussi peu peuplé que riche en lacs.

Silence, s’il vous plaît !