Le Pays des Mille Lacs

Faire un voyage à travers la région des Grands Lacs revient à partir à la découverte de l’identité finlandaise. Le cœur battant de cette identité se trouve dans les forêts vert profond, les collines ondoyantes et les lacs scintillants qui recouvrent la plus grande partie de la Finlande centrale.

Si vous traversez la Finlande en voiture en été, vous remarquerez que le paysage est dominé par deux couleurs : le vert et le bleu. Les paysages forestiers y sont ponctués d’étendues d’eau (voire vice versa dans certain secteurs), si nombreuses que la Finlande s’est attirée le surnom de “Pays des Mille Lacs”. En réalité, le chiffre est largement sous-évalué, puisque c’est près de 188.000 lacs en tout qu’on trouve en Finlande. Depuis la région métropolitaine d’Helsinki en remontant tout au nord jusqu’à Inari, en Laponie finlandaise, la Finlande est riche de toutes ses oasis d’un bleu immaculé.

Les Finlandais se sentent tous proches d’une façon ou d’une autre de l’élément aquatique, les étendues d’eau du pays étant par ailleurs source de subsistance pour bon nombre d’entre eux. La région des Grands Lacs, en Finlande de l’Est, abrite notamment le Saimaa, plus grand lac du pays au bord duquel on trouve plusieurs villes relativement importantes. C’est dans les eaux de ce lac que vit le phoque annelé du Saimaa, l’une des espèces animales les plus menacées au monde.