Le surf à la finlandaise

Même s’il est vrai que la Finlande n’est pas tout à fait Hawaï, le surf est en vogue chez nous dans le nord: on pourrait même dire qu’il y a une petite pincée de l’esprit des films des frères Mika et Aki Kaurismäki dans la façon dont on pratique ce sport en Finlande: avec audace et excentricité.

Par exemple, il pourra vous arriver pendant votre séjour de repérer un Finlandais s’essayant à surfer dans le sillage des ferry-boats reliant Helsinki à l’Estonie, ou bien affrontant carrément une tempête sur sa planche. Cela dit, le surf à la finlandaise n’est pas que déjanté, car on trouve vraiment des aficionados sérieux dans le pays, même si sous des latitudes aussi septentrionales ce sport s’adresse avant tout aux intrépides. L’eau est froide chez nous, et il n’est pas question de surfer en bikini : sachez que la combinaison étanche est fortement recommandée en toutes saisons. La vogue du surf a débuté chez nous dans les années 80, avec initialement surtout la pratique de la planche à voile. Inspirés par des idoles de la discipline comme Robby Naish à Hawaï ou Jürgen Hönscheid sur les côtes nord de l’Allemagne, une bande de gamins du sud de la Finlande a eu envie d’essayer de dompter les vagues de la Baltique.