L’eau de la vie

Si vous conduisez à travers la Finlande en été, vous verrez que deux couleurs dominent le paysage : le vert et le bleu. Le paysage forestier est parsemé de taches bleues ou le contraire parfois. Les lacs sont si nombreux que la Finlande s’est vu attribuer le surnom de “pays des mille lacs”.

En fait ce surnom sous-estime la vérité puisque la Finlande compte au total 188.000 lacs. De la zone urbaine autour de Helsinki jusqu’à Inari, en Laponie, la Finlande est remplie de ces oasis de pureté bleue.

Les Finlandais ressentent une certaine proximité avec l’eau, source de vie pour beaucoup. La région des lacs, à l’est du pays, abrite le plus grand d’entre eux, le lac Saimaa. Ce lac constitue l’habitat des phoques annelés, une des espèces les plus en danger de la planète. On trouve également quelques petites villes nichées le long de ses rivages.

 

Silence, s’il vous plaît !

Dans la bousculade de la vie moderne, nous avons tendance à apprécier tout ce qui est rare, notamment la paix, l’impression d’espace, la densité et le ralentissement du temps qui passe : autant d’atouts précieux qui vous attendent en Finlande, pays aussi peu peuplé que riche en lacs.

Silence, s’il vous plaît !