Les bonnes choses du terroir finlandais

S’il faut bien admettre que la Finlande n’est pas mondialement renommée pour sa cuisine, l’idée de consommer des produits alimentaires issus d’une production strictement locale et celle du « Slow Food » revenant à respecter le cycle le plus court possible entre le lieu de production et le consommateur, sont aujourd’hui largement adoptées en Finlande. Disponibles sur les étals des marchés des villes et villages de l’intérieur du pays, en Finlande du Sud comme tout au nord, les produits alimentaires finlandais de saison se révèlent toujours un vrai délice.

Issus de tribus de chasseurs-cueilleurs, les Finlandais se sont toujours directement nourris des forêts, des lacs et des champs qui recouvrent la majeure partie du pays, et c’est toujours le cas de nos jours. Les grands mammifères comme le renne ou l’élan, les oiseaux comme l’oie sauvage ou le canard colvert et les poissons frais constituent en Finlande des mets de choix depuis des siècles. Souvent accompagnés de pommes de terre, de légumes et de baies fraîches, tous ces délices des terroirs de Finlande se retrouvent aussi bien dans les dîners fins des citadins que dans le casse-croûte roboratif du bûcheron ou du travailleur de force.