• Au sommet

    Le soleil de printemps nous dévoile la Laponie sous ses plus beaux atouts.

  • …ou encore grimper jusqu’au sommet d’un mont et décider où vous voulez vous arrêter.

  • Des cabanes sont bien utiles dans ces étendues sauvages

  • Il y a bien pire que de pêcher à la mouche sur le lac Kilpisjärvi, avec le mont Saana en arrière-plan.

  • Impossible de rater les rennes à Kilpisjärvi.

  • Se rendre au Parc National de Kilpisjärvi est déjà un événement majeur en tant que tel.

  • Vous voulez entrer ?

  • …ou vous laisser embarquer par eux…

  • Tracez votre propre chemin à travers les paysages désertiques en motoneige…

  • Non, ce n’est pas un tableau. C’est juste l’arrivée des couleurs d’automne dans le feuillage.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Aurores boréales et nuits de rêve

      Aurores boréales et nuits de rêve

      Ceux qui souhaitent profiter au mieux du phénomène naturel spectaculaire des aurores boréales trouveront en Finlande des lieux spécialement conçus pour l’observation du ciel, notamment des igloos et des suites panoramiques dans des hôtels de standing.

    • Par amour des chiens

      Par amour des chiens

      Tinja Myllykangas est une jeune Finlandaise qui a troqué sa vie de citadine contre une cabane en pleine nature en Laponie. Aujourd’hui, elle organise des safaris en traîneaux à chiens et vit en communion avec la nature.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

Au sommet

Si vous regardez la forme de la Finlande, vous comprendrez pourquoi les Finlandais la surnomment « la jeune fille finlandaise ». À l’extrémité de son pouce se trouve un petit village appelé Kilpisjärvi, où à peine plus de 100 personnes habitent. Cependant, grâce à ce que la nature lui permet d’offrir, il s’agit d’une des destinations les plus connues du Nord.

La beauté sauvage de la Laponie est incarnée dans les grandes étendues entourant Kilpisjärvi. Le contraste très marqué entre les différentes saisons en fait une destination idéale à chaque moment de l’année pour ses paysages.

La certitude d’y voir des aurores boréales en hiver, le soleil de minuit en été, la magnifique couleur des feuilles en automne et la renaissance enchantée de la nature au printemps font partie des raisons qui font que Kilpisjärvi est considéré comme un paysage national.

Les emblématiques monts Saana et Halti

Cette zone abrite plusieurs des plus hauts monts de Finlande et il s’agit de la seule partie du pays comptant des pics s’élevant à plus de 1000 m d’altitude. Les plus connus d’entre eux sont Halti (le point culminant de la Finlande) et Saana (un mont à la forme particulière à côté duquel se trouve le village de Kilpisjärvi).

La frontière délimitant les 3 nations que sont la Finlande, la Suède et la Norvège est un lieu très populaire, juste à l’extérieur du village. Cette frontière ouverte facilite grandement les voyages et excursions vers les pays voisins.

Un centre Sami et un paradis en plein air

La population autochtone de la Laponie, les Samis, habitent dans la zone de Kilpisjärvi depuis fort longtemps et il s’agit encore d’un des bastions les plus connus de leur culture. Tandis que la modernité s’est propagée jusque dans ce bout du monde, les traditions samies, comme les rassemblements de troupeaux de rennes, sont encore bien présentes dans la vie locale.

Il y a peu d’endroits où les randonnées et le trekking sont aussi agréables qu’à Kilpisjärvi, et cela tout au long de l’année. Les vastes étendues sauvages offrent de nombreux et magnifiques paysages à contempler, qu’il s’agisse de cascades ou de vieux villages samis, et l’infinie toundra vous apaisera par sa beauté désertique.