• Aurores boréales et nuits de rêve

    Hotel & Igloo Village à Kakslauttanen

    Entouré de monts, le site de sports d’hiver de Kakslauttanen est implanté sur le territoire de la commune de Saariselkä, non loin d’Inari en Laponie finlandaise du nord. L’hébergement y est possible dans des igloos en glace (20 igloos disponibles) ou dans des tipis en neige (60 couchages). Cette formule originale permet d’admirer les phénomènes lumineux en toute tranquillité à travers la surface transparente de son igloo en glace ou les vitres thermiques de son tipi, éventuellement en restant même allongé sur son lit.

  • Hotel & Igloo Village à Kakslauttanen

    Kakslauttanen jouxte le parc national Urho Kekkonen, l’un des secteurs de nature vierge de Finlande les plus appréciés des visiteurs pour ses points de vue sur les aurores boréales et ses paysages à couper le souffle. La station elle-même est remarquable pour sa chapelle en neige, son “ice bar” ainsi qu’une galerie en glace ; on y trouve par ailleurs plusieurs restaurants où se sustenter comme il convient après une journée d’activités en plein air. La station ouvre en décembre/janvier, avec une fin de saison en avril ou début mai.

  • Une aurore boréale vue depuis l'un des Aurora Bubbles du Wilderness Hotel Nellim

    Situé au bord du lac Inari en Laponie du Nord, le village de Nellim est proche de quelques-uns des plus beaux plus paysages de Laponie. Les “Auroras Bubbles” du Wilderness Hotel Nellim sont d’incroyables petits habitacles chauffés et équipés d’un grand lit et de toilettes “éco-san”. Avec leur forme évocatrice d’une capsule spatiale, les bubbles sont conçus pour offrir un champ de vision optimal aux amateurs d’aurores boréales. Outre ces séjours d’une ou plusieurs nuits, d’autres formules sont également proposées par le complexe hôtelier, dont des expéditions de découverte des aurores autour d’un feu de camp ou des balades en motoneige vers différents points d’observation en pleine nature.

  • Vue depuis la suite "Eagle's View" de l'Hotel Iso-Syöte

    Le mont Iso-Syöte est le sommet de Laponie le plus au sud de la région des monts, à une heure et demie de route d’Oulu. Dotée d’un toit-verrière et d’un grand lit, la suite exclusive “Eagle’s View” bénéficie d’une situation unique permettant d’embrasser l’intégralité des vastes étendues immaculées environnantes : il n’y a certainement pas de meilleur endroit pour admirer non seulement les très beaux paysages du secteur, mais aussi les aurores boréales !

  • Une vue intéreure de la suite "Eagle's View" de l'Hotel Iso-Syöte

    La suite “Eagle’s View” est le joyau de l’Hotel Iso-Syöte. Outre un confortable living, la suite dispose d’un jacuzzi, d’une salle de bains grand luxe et d’un sauna privatif.

  • Levi Igloos

    Les Levi Igloos, 12 igloos d’un très bon niveau de confort, se situent sur le mont Utsuvaara, à 10 km de Levi, la station de sports d’hiver la plus renommée de Finlande implantée sur la commune de Kittilä. Un séjour dans un de ces igloos panoramiques assure d’être aux premières loges pour profiter de l’extraordinaire spectacle des aurores boréales !

  • Levi Igloos

    Même sans les aurores qui vous font leur show dans le ciel, la vue sur le village de Levi en contrebas est spectaculaire. Indépendamment de ses igloos en glace, le site peut héberger les visiteurs dans le Northern Lights House, une villa prévue pour 4 à 8 personnes proposant deux suites, cheminée, sauna ainsi qu’une terrasse panoramique agrémentée d’un jacuzzi.

  • Levi Igloos

    Le “kota” (tipi lapon) des Levi Igloos est tapissé de peaux de rennes et surmonté d’une verrière : et si vous vous laissiez tenter par une boisson chaude bien revigorante ou bien une saucisse grillée au feu de bois en attendant que les aurores boréales entrent en scène ?

  • Les aurores boréales, un phénomène visible une grande partie de l'année

    En Finlande, les nuits sont assez profondes pour permettre de repérer des aurores boréales de fin août à avril : reste bien sûr le facteur chance pour pouvoir assister à un déploiement auroral. A noter toutefois que plus on remonte vers le nord, plus la probabilité est élevée d’apercevoir ces phénomènes lumineux.

  • Aurores boréales au-dessus du mont Iso-Syöte

    Il faut se souvenir que la lumière artificielle gêne l’observation des aurores boréales : c’est pourquoi il est conseillé de s’éloigner des villes et villages pour mettre toutes les chances de son côté d’en apercevoir. Voir en même temps les “lumières de la ville” et un déploiement d’aurores est toujours un événement rare, même pour un Finlandais.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Un inoubliable Noël en famille

      Un inoubliable Noël en famille

      Noël est le moment de l’année où tous, nous apprécions de nous retrouver en famille pour nous faire de beaux souvenirs ensemble, d’autant que chacun est bien conscient que ces quelques jours vont hélas passer à toute vitesse. Or quand on pense à Noël, on est tenté de faire le lien avec la Finlande.

    • Helsinki by night en 25 adresses

      Helsinki by night en 25 adresses

      Capitale de taille raisonnable, Helsinki est dotée d’une multitude de bars et de clubs pour la plupart situés à seulement quelques minutes à pied les uns des autres. Choisissez vos endroits préférés dans la liste que nous vous proposons et partez à la découverte d’Helsinki by night !

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

Aurores boréales et nuits de rêve

Pour permettre aux visiteurs de profiter au mieux des aurores boréales, la Finlande s’est équipée d’espaces spécialement conçus pour l’observation de ces impressionnants embrasements célestes caractéristiques du Grand Nord : pour être aux premières loges, faites donc l’expérience d’une nuit dans un igloo ou dans la suite panoramique d’un hôtel de standing !

Les aurores boréales sont visibles en Laponie finlandaise plus ou moins 200 nuits par an : en gros, on peut donc dire que les chances d’en apercevoir sont réelles environ une nuit sur deux, à condition toutefois que le ciel soit suffisamment dégagé.

La façon la plus traditionnelle d’aller au-devant des phénomènes lumineux est de chausser des raquettes ou des skis et de sortir dans la nature ; on peut bien entendu aussi se rendre sur le lieu d’observation des aurores en traîneau à chiens.

Cependant, si vous n’êtes pas trop tenté de passer des heures nez en l’air sous des températures nocturnes plus que frisquettes, différentes formules plus confortables s’offrent à vous. Nous avons recensé un certain nombre d’endroits qui vous facilitent l’observation des aurores et vous permettent même de dormir d’un bon sommeil sous le ciel illuminé : pour les découvrir, faites défiler notre diaporama.

Laponie

En Laponie, il ne faut que quelques minutes pour quitter l'effervescence des stations de ski les plus fréquentées ou l'animation des petites villes pour se retrouver au milieu de la paix et de la sérénité de la nature vierge.

Pour plus d'informations
Plus du répertoire Pois