• Échapper à l’effervescence

    À une heure à peine de Helsinki, le parc national de Nuuksio offre de la tranquillité et vous permet de trouver la paix intérieure.

  • Je remplis ma bouteille d’eau près de la hutte du guide et après une courte visite à l’exposition des écureuils volants, je me suis mis en route. Le temps est chaud et ensoleillé et je loue la voûte d’ombre de la forêt qui me protège de la chaleur et la fraîcheur des murs de granite.

  • Les buissons sont remplis de baies. Il est difficile d’y résister et je m’arrête donc de temps à autre pour manger quelques myrtilles pour faire le plein d’énergie. En Finlande, tout le monde a le droit de cueillir ou de manger des baies dans la forêt. Elles sont si bonnes !

  • La piste serpente à travers un paysage de petits lacs et de vallées boisées remplies de buissons à myrtilles et à airelles. Les paysages sont sauvages à souhait.

  • J’ai décidé de parcourir les sept kilomètres de la piste de Korpinkierros, qui m’emmène dans la partie sud du parc national. La piste s’enfonce dans des arêtes de granite et l’environnement offre un magnifique spectacle.

  • Je suis alors la piste de Korpinkierros en direction du lac Mustalampi et je m’engage sur la piste Haukankierros. La piste grimpe de manière régulière et je me retrouve alors au sommet d’une colline qui plonge de manière abrupte sur le lac Haukkalampi. Après avoir apprécié la vue incroyable sur le lac, j’ai continué la piste. La vue sur le lac est toujours aussi prodigieuse. Le chemin m’emmène alors dans la forêt où j’entends les cris d’oiseaux de proie.

  • Alors que j’arrive au lac de Holma-Saarijärvi, les deux campings locaux dont l’un est superbement situé sur une île, sont remplis de gens qui cherchent un coin pour planter leur tente ou faire un feu. Quelques enfants apprécient les eaux du lac. J’ai alors décidé de faire une pause à cet endroit. J’ai enlevé mes chaussure pour me tremper les pieds dans l’eau fraîche. Je me suis assis sur un rocher pour me désaltérer et manger un morceau avant de continuer mon chemin.

  • La vue est magnifique. Les collines situées sur le côté opposé ont l’air impressionnantes. Mon dîner a une saveur particulière dans cette atmosphère. Une tasse de chocolat chaud me procure suffisamment de chaleur et d’énergie pour continuer en direction du lieu de mon bivouac.

  • Je décide de passer la nuit au camp de Mustalampi. Alors que le crépuscule fera bientôt place à la nuit, j’admire le coucher de soleil et ses flammes dansantes tout en discutant avec d’autres campeurs, un groupe de jeunes femmes et un couple.

  • Alors que les prévisions font état d’une douce nuit, je ne m’embarrasse pas d’une tente et j’opte pour une nuit à la belle étoile dans mon sac de couchage. Une petite brise me rafraîchit et je m’endors aussitôt.

  • Je me réveille le matin suivant et vois le soleil à travers les branchages au-dessus de ma tête. Après un solide petit-déjeuner, je me sens calme et revigoré. Je reprends alors la route en direction de l’arrêt de bus et j’arrive juste à temps pour monter dans le véhicule qui me ramène à la maison.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

Échapper à l’effervescence

Helsinki est une belle ville même si on éprouve parfois le besoin d’échapper à l’effervescence de la vie citadine en se rendant dans la nature.

Les forêts mystérieuses, la sensation procurée par l’eau fraîche des lacs ou le son du vent dans les arbres font partie des raisons pour lesquelles j’ai préparé mon sac à dos et suis parti à la découverte du parc national de Nuuksio.

L’écrivain Hendrik Morkel est guide de nature.

 

 

 

This information is financed by the Centre for Economic Development, Transport and the Environment (ELY) for the Häme region.

Services in the area
Plus du répertoire Pois