• La dernière tendance du stylisme finlandais

    Des clients de toutes les tranches d’âge

    La clientèle de R/H se compose principalement de femmes ayant entre 25 et 45 ans, mais nous avons aussi vu des femmes de 16 ans ou de 75 ans », nous explique Hanna Riiheläinen cofondatrice et styliste de R/H. Le magasin phare et le studio de R/H se situent à Hämeentie dans le quartier de Kallio d’Helsinki.

  • Individualité et attitude

    æ est née d’une attitude orientée vers l’esthétique et l’individualisme. « Nous avons commencé notre propre marque, non pas pour des motifs rationnels, mais avec un désir de trouver nos propres modes de fonctionnement dans le secteur de la mode » explique Elina Peltonen, dont les créations proposent des looks ajustés et décontractés et des silhouettes douces. Frederique Vermaete fait également partie de l’entreprise.Photos : Jarno Parkkima

  • Habiller les intellos rêveurs

    Selon Suvi-Elina Enqvist de Samuji, les créations simples de la marque sont faites pour des personnes réfléchies attentives au monde qui les entoure. « Notre clientèle cible s’intéresse à différents domaines de la culture tels que l’art, la musique, la poésie et l’architecture en plus des questions de société », dit-elle.

  • Complexe et simplifié

    Joonas Saari décrit son style comme étant sans fioritures. « Les looks et les produits épurés peuvent souvent être présentés de plusieurs façons. Grâce à Acolyth je cherche à m’exprimer plus librement et faire remonter à la surface des aspects différents de mon identité actuelle de styliste, » dit Saari.

  • Création durable

    « Je crée des vêtements pour les personnes qui en ont assez de la production en série » dit Saara Lepokorpi. Elle espère que sa future clientèle abordera l’achat de vêtements comme un investissement à long terme au lieu d’acheter en pensant que tout est jetable.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Le Design District d’Helsinki

      Le Design District d’Helsinki

      Des boutiques de décoration et de mode, des bijouteries, des magasins d’antiquités, des galeries, de musées, des restaurants, des hôtels, des agences de design : on trouve tout cela dans le Design District d’Helsinki.

    • La route magique du verre finlandais

      La route magique du verre finlandais

      Le design verrier s’enracine dans une longue tradition au sein de la culture finlandaise : ainsi, il existe en Finlande une « Route du Verre » permettant de se familiariser avec une forme d’art et d’artisanat particulièrement innovante, voire éventuellement de faire quelques emplettes par la même occasion.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

La dernière tendance du stylisme finlandais

Beaucoup connaissent Marimekko et Ivana Helsinki, mais qu’est-ce qui caractérise la nouvelle scène indépendante de la mode finlandaise ? Des marques et des stylistes tels que R/H, Samuji, Saara Lepokorpi, æ et Joonas Saari qui sont connus pour leur originalité et leur approche éthique.

Parmi les marques de mode finlandaises qui font le plus parler se trouve Samuji, créée en 2009. Bien que la marque soit nouvelle, son fondateur, Samu-Jussi Koski, n’est pas un débutant : avant Samuji, il a travaillé en tant que directeur artistique de Marimekko.

Samuji s’inspire de la culture slave pour ses lignes nettes. La marque est constituée d’une collection de classiques intemporels et d’une ligne saisonnière d’inspiration plus bohème.

« Notre objectif est d’offrir une mode et des produits design qui encouragent le développement durable et les valeurs écologiques. Samuji est né d’un désir d’offrir des pièces irréprochables et intemporelles qui peuvent être la base de la garde-robe de n’importe quelle femme », explique le directeur marketing Suvi-Elina Enqvist.

Une collaboration d’élèves donne naissance à R/H

R/H est l’idée originale d’Hanna Riiheläinen et d’Emilia Hernesniemi, qui se sont rencontrées lorsqu’elles étudiaient à Helsinki et ont fondé la marque en 2010. Selon Riiheläinen, R/H se définit par un stylisme distinct et une qualité durable. Le nom de la marque est constitué des premières lettres des noms de familles des fondatrices.

Riiheläinen décrit le style de R/H comme ayant des coupes ludiques, des motifs audacieux, de la magie noire et une esthétique nette scandinave.

« R/H a aussi un côté fun et une attitude rock ‘n’ roll old school, » ajoute-t-elle.

De nouvelles venues : Saari, Lepokorpi et ae

Joonas Saari, qui a étudié le stylisme à Londres et Helsinki, gère Acolyth, une boutique en ligne qui vend aussi sa propre collection, Acolyth par Joonas Saari.

« Mon rêve est de faire d’Acolyth un magasin en ligne connu dans le monde entier. Il mettra à la disposition des clients, un stylisme nouveau, abordable, d’une manière qui n’a jamais été faite en ligne » déclare Saari. « Mais pour réaliser ce rêve, il va falloir une bonne dose de chance ».

Saara Lepokorpi avec ae, une marque gérée par Alisa Närvänen et Elina Pelton, a présenté ses premières collections en 2011.

« Je voulais faire partie de l’évolution positive en cours dans l’industrie de la mode finlandaise, » explique Lepokorpi qui décrit ses créations comme « tape-à-l’œil, provocantes et légèrement retorses. »

Pour Peltonen, qui a co-fondé ae, la création de vêtements signifie une exploration constante et une remise en question des normes. « C’est aussi un processus très intuitif et émotionnel » ajoute-t-elle.

Plus du répertoire Pois