• La Finlande grandit dans l’archipel de Kvarken

    Ligne de moraines

    Les rivages qui émergent des eaux sont également connus sous l’appellation de moraines de DeGeer. Des baignoires peu profondes se forment alors entre les moraines et abritent des rouges gorge plongeurs, des guillemots à miroir et lors des migrations de printemps, des grues et des buses. Des harengs, des perches et des brochets nagent dans leurs eaux.

  • Chambre d’hôtes

    À Björköby, le Björkö Wärdshus est typique de ces chambres d’hôtes disponibles sur l’archipel. L’auberge possède un restaurant dont les menus sont confectionnés à partir d’ingrédients locaux frais, un grand sauna à bois, un jacuzzi extérieur et même une salle de conférence.

  • Magie de la lumière d’été

    Les 20 mètres de la tour d’observation de Saltkaret constituent le point d’arrivée d’en sentier en nature de Svedjehamn. La partie suédoise de l’archipel n’est située qu’à 50 kilomètres. La partie finlandaise est venue se rajouter à la partie suédoise admise en 2006 sur la liste du Patrimoine Naturel Mondial de l’UNESCO.

  • Sentier nature à Valsörarna

    Des bateaux desservent également le ‘mini-archipel’ de Valsörna (Valassaaret en finnois) qui abrite un phare. Un petit sentier traverse des terrains accidentés et des forêts qui grouillent de libellules et de papillons. L’île est également une réserve protégée d’oiseaux, on y rencontre d’ailleurs de temps à autre des aigles à queue blanche.

  • Le port de Svedjehamn

    Les emplacements des bateaux du port de Svedjehamn vont s’éloigner progressivement du rivage au fur et à mesure que la terre émerge de la Baltique. Des photographies du port prises il y a 50 ans montrent à quel point la mer a cédé du terrain, laissant derrière elle des amarres et des jetées inutiles.

  • Villages de pêcheurs

    Svedjehamn est un des villages de front de mer les plus grands et les plus attractifs de l’archipel de Kvarken, il est situé sur la partie ouest, qui donne sur la mer. En été, c’est une retraite paisible mais en hiver en revanche, le vent glacial qui provient de la mer gelée est impitoyable.

  • Une Idylle pastorale

    Des scènes de brouillard à la nuit tombante peuvent être observées dans toute la Finlande mais l’archipel de Kvarken possède son propre charme pastoral et se caractérise par une variété unique de faune et de flore. Ce genre de paysage constitue la récompense des randonneurs et des cyclistes.

  • Mémorial d’une tragédie

    Un monticule de pierre sur l’île principale de Valsörarna commémore la perte d’au moins 400 soldats, commandés par le général russe Barclay de Tolly, qui ont péri sur la mer gelée en revenant d’une bataille en Suède en 1809, lors de la guerre surnommée ‘guerre finlandaise’.

  • Le cousin de la tour Eiffel

    Des rumeurs prétendent que si vous touchez le phare de Valsörarna, vous vous brûlerez les doigts sur sa surface rouge feu. Le phare a été construit sur l’île de Storskär en 1886, selon des plans de Henry Lepaute qui avait également travaillé avec Gustave Eiffel.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Turku

      Turku

      En été, la ville accueille de très nombreux événements et festivals : tango, commémorations médiévales, musique, théâtre, art, design, pour n’en citer que quelques-uns.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

La Finlande grandit dans l’archipel de Kvarken

Le rythme élevé du soulèvement géologique d’un groupe d’îles des environs de Vaasa, à l’ouest de la Finlande, lui a valu son classement au Patrimoine Naturel Mondial de l’UNESCO. Le littoral émerge du Golfe de Botnie à la vitesse d’environ un centimètre par an, ce qui multiplie le potentiel des activités de plein air.

Observer les oiseaux, faire des promenades à vélo, naviguer, faire du canoë, pêcher ou randonner ne sont juste que quelques exemples de ce qu’il est possible de faire dans l’archipel de Kvarken. L’archipel étend son chapelet d’îles dans le Golfe de Botnie en mer Baltique, golfe qui sépare la Finlande de la Suède. Kvarken est en fait le nom suédois de l’archipel, les Finlandais le nomment quant à eux Merenkurkku – littéralement ‘gorge de la mer’.

Au fil des siècles, les deux pays se sont d’ailleurs rapproché sur la couche terrestre, le phénomène a débuté lors de l’ère glaciaire quand tout était encore couvert par la banquise. Le retrait progressif de la glace a engendré ce que l’on nomme une isostase.

Qui dit plus de côtes dit plus de terre. Le constat est réjouissant tant pour les locaux que pour les visiteurs, les terrains de jeu augmentent. Certains ports ont toutefois fait les frais de ce phénomène géologique alors qu’ils étaient encore utilisables il y a quelques dizaines d’années.

On rejoint les îles en empruntant un pont suspendu, le plus long de Finlande. Des commerces et des services sont disponibles à Vaasa, ville toute proche.

LES ZONES CÔTIÈRES ET L’ARCHIPEL

Les côtes finlandaises et ses somptueux archipels proposent des destinations fascinantes et faciles d’accès. Elles comportent toutes des caractéristiques particulières et constituent une expérience inédite pour les visiteurs.

A lire sur le même sujet