• La prise de votre vie vous attend

    Pêcher à la mouche sur la rivière Simojoki

    Les diverses eaux de Finlande offrent des possibilités infinies pour pêcher à la mouche. L’eau des lacs et rivières est généralement de bonne, voire d’excellente qualité. Les voyageurs peuvent également apprécier les magnifiques paysages et une certaine sérénité qu’il est difficile de trouver par les temps qui courent.

  • Attraper des saumons à partir d’une barque sur la rivière Torne

    Les cours d’eau comme la rivière Torne sont idéaux pour attraper des saumons à partir d’un bateau. Les pêcheurs remontent le courant avec un bateau à moteur et, après avoir placé les leurres dans l’eau, redescendent la rivière en ramant, contrôlant le bateau dans le courant.

  • Piéger les lamproies sur la rivière Simojoki

    La rivière Simojoki est l’une des sources les plus renommées de Finlande concernant les lamproies. La saison des lamproies commence mi-août et dure jusqu’à l’hiver. Les pièges, faits en osier, sont placés dans l’eau le soir et ramassés le matin.

  • Attraper des corégones dans les rapides de Kukkola

    La rivière Torne est l’une des dernières grandes rivières à courant libre d’Europe. Les rapides de Kukkola sont célèbres pour une technique de pêche vieille de plusieurs siècles consistant à attraper les corégones dans une épuisette à long manche appelée « lippo ». Les pêcheurs se tiennent sur des planches tandis qu’ils plongent leur épuisette dans l’eau.

  • Pêcher à la mouche sur la rivière Kairijoki en Laponie

    La rivière Kairijoki, située à Savukoski en Laponie, est véritablement l’endroit rêvé pour tout pêcheur à la mouche ; les ombres, truites et corégones n’attendent que vous. Ce magnifique cours d’eau, bordé d’une nature splendide, est également adapté aux pêcheurs moins expérimentés.

  • Une fin chaleureuse à Savukoski

    Faire griller une truite sur un bâton au-dessus d’un feu de camp est l’apothéose d’une bonne partie de pêche. La truite mouchetée est répandue dans les paysages montagneux du nord de la Finlande mais il est également possible de la trouver dans le Golfe de Finlande, dans le Golfe de Botnie ainsi que dans les courants en amont des rivières qui débouchent sur de grands lacs.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Skier en Laponie

      Skier en Laponie

      Vous avez envie de skier dans un endroit différent ? Vous êtes lassé de vos pistes habituelles ? La Laponie finlandaise offre nombre de terrains variés pour skieurs et surfeurs de tous niveaux.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

La prise de votre vie vous attend

La Finlande est recouverte à 10% par des étendues d’eau regorgeant de poissons, attirant des passionnés de pêche locaux et étrangers avec leurs cannes et leurs filets.

Un dixième de la Finlande est recouvert d’eau et presque un tiers de la population pratique la pêche pendant son temps libre. Cela explique probablement pourquoi la vaste majorité des 500 000 cottages d’été du pays a été construite à côté de lacs et d’étangs.

La pêche tient une grande place dans le vocabulaire culturel finlandais, le vénérable auteur finlandais Juhani Aho (1861-1921) la décrivant à merveille comme une expérience l’ayant laissé « envoûté, enivré ».

On ne peut qu’être d’accord une fois devant un lac dont la surface luit sous les rayons du soleil levant, vous invitant à vous détendre sur le ponton, à apprécier la profonde quiétude du lieu avant d’appâter des perches nageant dans les eaux environnantes.

Des brochets rusés

La pêche est une activité qui se pratique tout au long de l’année en Finlande, seules les techniques de pêche et les espèces de poisson changent d’une saison à l’autre. Les vastes eaux pures des magnifiques lacs et rivières ainsi qu’une importante variété de poissons attirent un nombre toujours croissant de touristes venant pêcher en Finlande.

Les eaux finlandaises abritent environ 60 espèces de poissons dont une vingtaine est véritablement pêchée. Les pêcheurs amateurs attrapent souvent des perches, des brochets, des gardons et des sandres. Les corégones sont également très populaires parmi les touristes venus pour la pêche.

Dans un environnement propice, un brochet peut atteindre les 10 kg, ce qui constitue un véritable défi pour n’importe quel pêcheur. La saison de pêche pour le brochet s’étend de mai à novembre-décembre.

Pêcher à la ligne avec un simple hameçon ne nécessite pas de permis de pêche en Finlande mais pour l’utilisation d’un leurre, il faudra s’acquitter d’une petite redevance.

Les ombles chevaliers nagent dans les eaux froides

La population de sandres s’est considérablement renforcée ces vingt dernières années et les régions lacustres de la Finlande centrale et méridionale sont les zones les plus propices pour en pêcher. Le poisson national finlandais, la perche commune, prospère dans les lacs, rivières et océans.

L’ombre, un membre de la famille des salmonidés, peut atteindre une taille impressionnante dans le nord-ouest de la Laponie, dans la commune d’Enontekiö surnommée « la queue de poêle de la Finlande ». Les lacs froids et profonds de la Finlande septentrionale abritent également le délicieux omble chevalier, un poisson très prisé des pêcheurs sur glace. Les plus courageux peuvent essayer de les attraper en les pêchant à la mouche.

Catégories :
LE PAYS DES LACS

La Finlande est bénie des dieux en termes de paysages incroyables et de nature avec ses longues régions côtières et ses grands lacs d’eau claire parsemés d’îles. On tombe vite amoureux de ce genre d’endroits.

En savoir plus