• Le tango – endroit idéal pour une rencontre

    Habillés pour avoir du succès

    L’habillement peut être un élément à considérer pour les sessions de tango. Pendant que certains feront le choix de danser dans leurs vêtements de tous les jours, d’autres prendront le soin de choisir le costume adapté. Par exemple, comme ces danseurs lors du spectacle de danse We Love Helsinki city : bretelles et pantalons de laine pour les hommes, robes à fleurs pour les femmes.

  • Mettre les danseurs dans les meilleures dispositions

    Les douces nuits de l’été scandinave invitent aux soirées dansantes en extérieur et aux rapports sociaux par la danse dans tout le pays. Les programmes qui peuvent durer des heures, se prolongent tout au long des nuits ensoleillés et proposent souvent un groupe live.

  • L’art de séduire

    Le tango a été importé en Finlande par fin de siècle, des troubadours britanniques, puis, les Finlandais écriront leurs propres tangos dans les années 30. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, les tangos représentaient la moitié des succès musicaux de Finlande. Rapidement, le tango devint un mode de séduction très populaire.

  • Faire la cour à Dame nature

    Les pavillons de danse dans un cadre forestier et entourés de lacs – comme celui-ci – sont des lieux de rassemblements populaires pour les habitants finlandais des villes et des campagnes. Par la suite, les Finlandais se dirigeront probablement vers le sauna le plus proche ou sortiront dans un pub local.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

Le tango, occasion idéale pour une rencontre

La célèbre danse sud-américaine est l’un des passe-temps les plus populaires de Finlande.

Il est presque minuit une douce nuit d’été et, avec la latitude de la région des lacs, le jour est très présent à l’extérieur. Le pavillon en bois qui est un peu au nord de Tampere est rempli de Finlandais de toutes les formes et de toutes les tailles, ils arpentent la piste de danse, chacun tenant son ou sa partenaire fermement tout en contemplant impassiblement ses yeux. Virpi, ma professeure de tango me prend et me serre contre ma cavalière attitrée. « Reste prèèèèèèès d’elle » gronde-t-elle.

Même si les Finlandais sont considérés à juste titre comme assez réservés, ils ont une réelle facilité pour le contact physique en public. Le tango est l’un de leurs passe-temps favoris, et il offre une occasion idéale pour les timides finlandais de se rencontrer et même de se faire la cour.

Contrairement aux sonorités sensuelles de la version argentine, le tango finlandais est plus sombre et beaucoup plus solennel, ses paroles passent de l’amour à la déception ; les profondes et douloureuses tonalités évoquent la mélancolie, le regret et la nostalgie de la terre natale.

Le tango finlandais le plus connu, “Satumaa” (qui veut dire ‘Le pays des contes de fées’), est une lamentation à propos d’un endroit lointain qui ne peut pas être atteint. Le sens très fortement finlandais de la solitude et du désir ardent est exprimé par le terme kaiho, une notion assez proche du concept brésilien de saudade.

Comme nous avons fait une pause sur la piste de danse, j’ai le sentiment d’être satisfait voire même serein, les Finlandais ont besoin d’apprécier le chagrin et l’inquiétude : pour être vraiment heureux, peut-être que l’on doit être d’abord malheureux ? Je concentre mon regard directement sur ma cavalière. Nous fixons nos yeux, je saisis sa main, et place mon autre main sur sa hanche. L’accordéon joue son premier slow, des notes désolantes, et nous commençons à danser.

Catégories :
Plus du répertoire Pois