• Les dix plus beaux paysages de Finlande

    Åland / Mer Baltique

    J’ai passé un week-end de novembre sur les îles Åland et maintenant il est temps de rentrer à la maison. Je monte sur un bateau à Mariehamn et entame les 5, 6 heures de trajet pour se rendre à Turku. Je me rends alors sur le pont pour admirer la Mer Baltique sur laquelle nous voguons.

  • Parc national de Pyhä-Luosto

    À partir du plus haut mont des collines Pyhä, le ciel a pris une teinte rosée par un après-midi de décembre. Les derniers rayons du soleil illuminent le mont Luosto situé à 25 kilomètres de là. La brume descend alors dans la vallée et le paysage se transforme en véritable tableau. Les arbres couverts de neige en hiver font également le bonheur des photographes. Photos prises par Tea Karvinen.

  • L'île de Utö dans l'archipel finlandais

    L’île de Utö est l’île habitée la plus méridionale de Finlande. Le bateau gratuit qui la dessert met cinq heures pour s’y rendre. Utö est aussi populaire en hiver, lorsque le temps est glacial, qu’au printemps et à l’automne, périodes où l’on peut observer les migrations d’oiseaux. Cette photo de la glace et du mouvement des vagues sur le rivage a été prise en fin d’après-midi par un jour froid de janvier.

  • Parc national de Pallas-Yllästunturi

    Tout était encore tranquille dans la station de sports d’hiver de Ylläs en ce dimanche matin de février, quand la vue magnifique a fait son apparition. En regardant en direction du parc national qui commence au pied de la montagne, je pouvais apercevoir les montagnes Pallas déjà inondées par une lumière intense. À droite, devant moi, se trouve la montagne Kellostapuli et celle de Kesänki juste derrière. La brume flottait dans la vallée.

  • Koli, Lieksa

    Vue de Koli, en Carélie du nord, réputée pour ses paysages de collines boisées. Cette colline est appelée Mäkrävaara. On peut également apercevoir le Ukko-Koli, le plus haut mont de la région qui culmine à 253 mètres au-dessus du lac de Pielisjärvi. Le célèbre tableau du peintre finlandais Eero Järnefelt intitulé “paysage d’automne sur le lac Pielisjärvi” qui a été réalisé en 1899 met en scène cette merveille. Je me suis moi-même rendu sur les lieux pour admirer ce fameux paysage par un bel après-midi de septembre.

  • Parc national de Oulanka

    Le parc national de Oulanka à Kuusamo, l’un des parcs naturels finlandais les plus populaires, est réputé pour ses impressionnants rapides. Les plus fameux sont ceux de Kiutaköngäs, sur la rivière Oulanka ainsi que ceux de Jyrävä sur la rivière Kitka. J’ai décidé d’utiliser une vitesse d’obturation lente pour photographier les rapides afin d’en restituer au mieux la beauté naturelle. Cette photo des rapides de Myllykoski a été prise en janvier 2012 à 14 heures.

  • Le village de Saramo

    18 heures au début du mois d’octobre. Je conduis ma voiture de Kuusamo en direction des montagnes boisées de Koli. Durant la journée, je m’étais arrêté en route pour une randonnée de cinq heures dans le parc national de Hiidenportti. Alors que je roulais sur de petites routes en direction du sud, j’ai remarqué un grand champ avec un lac situé derrière. Le magnifique paysage automnal se reflétait dans les eaux du lac. J’en ai profité pour capturer cette vision au moment ou le soleil dardait ses derniers rayons.

  • Parc national de Riisitunturi

    Nous sommes à la mi-journée et la température est de moins 30°C lorsque je gare ma voiture près du parc national de Riisitunturi. Au sommet de la colline, à 466 mètres, un magnifique coucher de soleil illumine un paysage d’hiver idyllique. La neige recouvre tous les arbres. Ces paysages d’hiver de Riisitunturi sont connus de tous les photographes de part le monde.

  • Parc national de Repovesi

    Par un après-midi de juillet, je me promène dans le parc de Repovesi. J’ai emmené tente et provisions avec moi car je projette d’y passer la nuit. Le soir, je fais halte dans les collines de Olhava. Je les ai grimpées pour admirer la spectaculaire vue lorsque j’ai remarqué des mouvements sur la paroi : des grimpeurs étaient en train de tracer leur voie dans une face presque verticale, 50 mètres au-dessus de la surface du lac. J’imagine le sentiment qui devait les animer !

  • Kilpisjärvi

    À Kilpisjärvi, les frontières de la Finlande, de la Suède et de la Norvège se rencontrent. Pas très loin de la montagne Haltia, le point le plus élevé de Finlande avec ses 1.324 mètres, se trouve la montagne Saana. Une fois, en août, j’ai eu l’immense privilège de prendre des clichés des eaux bleues du lac Kilpisjärvi, à partir d’un hélicoptère.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Les merveilles de la faune finlandaise

      Les merveilles de la faune finlandaise

      Vous trouverez en Finlande quelques-uns des derniers vastes espaces de nature vierge du monde, en y faisant l’expérience d’une nature immaculée où vous côtoierez différentes espèces d’animaux sauvages dont certaines sont des raretés.

    • Venez décompresser chez les Samis !

      Venez décompresser chez les Samis !

      La Laponie du Nord, pays des Samis, offre en toute saison d’innombrables activités en intérieur ou dans la nature, avec notamment la possibilité de découvrir la culture unique du peuple sami, la seule communauté indigène présente sur le territoire de l’UE.

    • Rencontre avec un ours

      Rencontre avec un ours

      En Finlande, vous pourrez rencontrer en toute sécurité le plus grand carnivore d’Europe, l’ours brun, en compagnie d’un guide de la taïga sauvage. C’est une rencontre que vous n’oublierez jamais.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

Les dix plus beaux paysages de Finlande

Tea Karvinen, photographe finlandaise de nature, nous dévoile sa liste des dix plus beaux paysages de Finlande.

Utö, l’île habitée la plus méridionale de Finlande, est un endroit hors du commun. S’y rendre à partir de Helsinki en voiture et en bateau prend tout simplement autant de temps qu’un vol Helsinki-New York, bien que la distance à couvrir soit infiniment moins longue.

Beaucoup de Finlandais préfèrent toutefois s’y rendre qu’aller dans la grande pomme, notamment pour y observer la migration des oiseaux. Ce rocher, d’une superficie de un kilomètre carrée, abrite 50 habitants à l’année. Ce nombre triple en été. Après que les forces armées finlandaises aient rendu l’île en 2005, leurs installations ont été investies par les habitants qui les louent désormais aux touristes.

Jurmo, un village proche de Utö, vaut également le déplacement pour ceux qui souhaitent visiter l’archipel, un des plus grands au monde.

Koli, en Carélie du nord, est très réputée en Finlande pour ses magnifiques paysages. Imaginez le bleu (ou le blanc en hiver) du lac Pielisjärvi, tacheté d’îles dominé par le mont de Ukko-Koli. Le paysage est très escarpé avec de nombreuses collines.

Dans le parc national de Koli, vous pouvez vous promener au beau milieu de merveilles de la nature : des jardins traditionnels, des forêts ancestrales, des collines, des fleurs et de la végétation luxuriante.

Il y a plus de 100 ans, les artistes finlandais et les amoureux de la nature, comme le compositeur Jean Sibélius, l’écrivain Juhani Aho ou le peintre Eero Järnefelt, ont magnifié la beauté naturelle de Koli.

Silence, s'il vous plaît
En savoir plus