• Quel est
    votre festival ?

    Le festival Tuska, organisé en plein centre ville d’Helsinki, est le rendez-vous annuel incontournable de tout fan finlandais de metal qui se respecte.

  • Ce petit festivalier qui promet a tout compris : l’important, c’est de se protéger les oreilles !

  • Le festival de hip-hop Pipefest est l’événement à ne rater sous aucun prétexte si on est branché rythmes syncopés.

  • Solo de guitare endiablé et défenses de rennes au programme de la soirée.

  • Le Festival Ruisrock a pour cadre l’île de Ruissalo, située non loin du centre ville de Turku.

  • L’occasion de se défouler à fond… et pourquoi pas aussi d’affirmer sa rébellion.

  • La règle d’or de tout festival finlandais : buvez éventuellement un petit coup, et surtout lâchez-vous !

  • Qui a dit que les Finlandais aimaient s’isoler du monde dans leur chalets au milieu de la nature sauvage ?

  • Personne n’est capable de tenir le rythme au point de faire la fête 24 heures d’affilée, même si le soleil semble ne jamais vouloir se coucher. Ici, une festivalière joliment parée de rouge prend des forces avant le début d’un concert qui pourrait bien durer jusqu’aux petites heures du matin.

  • “Jamais je ne m’étais autant éclaté dans un festival !”

  • La plupart des festivals finlandais ont lieu au bord de l’eau, élément essentiel de l’identité du pays.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • Un inoubliable Noël en famille

      Un inoubliable Noël en famille

      Noël est le moment de l’année où tous, nous apprécions de nous retrouver en famille pour nous faire de beaux souvenirs ensemble, d’autant que chacun est bien conscient que ces quelques jours vont hélas passer à toute vitesse. Or quand on pense à Noël, on est tenté de faire le lien avec la Finlande.

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

Quel est votre festival ?

La Finlande accueille tous les étés un nombre incroyable de festivals musicaux. Choisissez celui qui vous correspond le mieux, réservez vos places et préparez-vous à faire la fête jusqu’à pas d’heure au milieu des nuits claires caractéristiques de l’été finlandais.

Entre festivals de rock réunissant bon nombre de grands noms de la scène musicale mondiale et petits événements musicaux de portée locale, vous trouverez en Finlande pratiquement tous les jours de la belle saison un endroit où il se passe quelque chose.

Les TROIS FESTIVALS CULTE

Forts de leurs dizaines d’années d’existence et de leurs dizaines de milliers de spectateurs, les principaux festivals de musique de Finlande couvrent l’ensemble du paysage de la pop music.

Parmi les trois événements musicaux majeurs de l’été finlandais, c’est le festival Ruisrock de Turku, sur la côte ouest, qui affiche la plus grande ancienneté : en 2013 avait lieu la 44ème édition de cette grand-messe du rock.

Les concurrents de Turku sont le festival Ilosaarirock, organisé depuis 42 ans à Joensuu dans la région des Grands Lacs, ainsi que le festival Provinssirock, qui se tient à Seinäjoki en Otsrobotnie et en était à sa 35ème édition en 2013.

LA PASSION DU Heavy Metal

La Finlande est aussi un pays où les fans de hard rock et de heavy metal se sentent dans leur élément, comme en témoignent les différents événements organisés aux quatre coins du pays autour de ces genres musicaux.

La plus connue de ces manifestations est le festival Tuska (“douleur” en finnois), qui se tient sur trois jours en plein centre ville d’Helsinki, suivi de près en termes de popularité par le festival Sauna Open Air, organisé quant à lui à Tampere dans la région des Grands Lacs.

Quant au festival Nummirock, il fait vibrer la petite ville de Kauhajoki située sur la côte ouest, tandis que le festival Jalometalli vient apporter sa touche de noirceur à Oulu, une ville située plus au nord sur la côte occidentale.

DES RYTHMES DANSANTS

Les inconditionnels du hip hop ont l’habitude de se retrouver au Blockfest de Tampere tous les ans à la fin août, avec une programmation qui fait la part belle à des artistes de renommée mondiale aussi bien qu’à des talents finlandais.

Le Pipefest, l’un des principaux événements finlandais dans le domaine du rap se tient quant à lui fin juillet à Himos dans la région des Grands Lacs : comme le Blockfest, ce festival réunit de grands noms du rap au niveau mondial et de nombreux artistes finlandais.

LES MUSIQUES INDÉPENDANTES SONT À LA FÊTE

Les jeunes citadins branchés inconditionnels des solos de guitare mélancoliques et autres refrains qui donnent dans la nostalgie des sixties se sentent dans leur élément au Flow Festival qui se tient début août à Suvilahti, un quartier central d’Helsinki ; beaucoup d’entre eux se retrouvent par la suite au Festival Monsters of Pop, organisé à Tampere tous les ans dans les derniers jours de septembre.

Enfin, le Festival Kuudes Aisti (“sixième sens”), qui a lieu début juillet dans les locaux d’une ancienne usine reconvertie du quartier de Kallio à Helsinki, propose une démarche originale en regroupant différents genres musicaux allant du hip hop au metal.

D’AUTRES ÉVÉNEMENTS ENCORE

Certains festivals tournent le dos à la règle consistant à se spécialiser dans un genre musical donné. Par exemple, le festival Kivenlahti Rock d’Espoo qui a lieu début juin à une demie heure du centre ville d’Helsinki, met l’accent sur le rock tout en accueillant des interprètes de reggae, de rap et de pop music.

Le festival Juhannus de Kalajoki a lieu quant à lui au moment du solstice d’été ; il vise à donner envie aux gens de faire la fête en les invitant à interagir avec les prestations scéniques des artistes, dont la musique peut être aussi bien de l’euro techno que du rock finlandais de la veine la plus classique.

Le festival Qstock d’Oulu attire un public de tous horizons sur l’île voisine de Kuusisaari, tandis que le festival Down the Laituri prend possession de Turku à la fin juillet, à peu près aux mêmes dates que son homologue d’Oulu.

Enfin, début août, la petite ville lacustre de Mikkeli perd son flegme habituel avec le festival Jurassic Rock, tandis que le Simerock de Rovaniemi en Laponie vient encore compléter une offre très large destinée à satisfaire les attentes les plus variées du public.

Au rythme de la culture

La vie culturelle finlandaise repose essentiellement sur des contrastes marqués. Le fait est que le regard que portent les Finlandais sur toutes choses comme sur le monde est fortement influencé par la situation septentrionale du pays : c'est peut-être cela qui fait qu'on peut assister en Finlande à des concerts de heavy metal interprétés au violoncelle ou y voir des films quasiment sans aucun dialogue.

Pour en savoir plus
Plus du répertoire Pois