• Qu’y a-t-il à faire dans un parc national finlandais ?

    Observation des oiseaux / Parc national de l'archipel

    Utö, l’île inhabitée finlandaise la plus au sud, est un excellent endroit pour observer de nombreux oiseaux au printemps, des plus communs aux espèces plus rares. Sur la photo, les eiders volent près du rivage au coucher du soleil.

  • Ski de fond / Parc national d'Urho Kekkonen

    Même en Laponie, il ne fait pas complètement nuit vingt-quatre heures d’affilée en hiver, même si en réalité le soleil ne se lève pas. À Saariselkä et dans le parc national d’Urho Kekkonen, au milieu de l’hiver, on vit 3 heures par jour dans une semi-obscurité. C’est l’un des meilleurs endroits pour faire du ski de fond en Finlande.

  • Raquette à neige / Parc national de Koli

    Quel bonheur de faire une randonnée en raquettes lorsque la neige est abondante ! Les raquettes sont le moyen idéal pour se déplacer dans un paysage enneigé. Les terres vallonnées de Koli sont parfaitement adaptées à cette activité.

  • Rafting en eau vive / Parc national d'Oulanka

    Descendez les fleuves d’Oulanka, Oulanka et Kitka, à bord d’un raft le long de leurs fameux rapides à la fois calmes et tumultueux. Quoi qu’il en soit, vous serez entouré par les paysages spectaculaires de Kainuu.

  • Canoë-kayak / Parc national de l'archipel

    L’archipel finlandais est un enfant de l’âge de glace, dans le giron de la mer Baltique. Plus de 90 % des 500 mètres carré du parc national sont sous l’eau. Le parc national de l’archipel ainsi que le parc national d’Oulanka appartiennent au réseau européen d’écotourisme PAN Parks, qui témoigne de leur attachement aux valeurs écologiques. Pour les amateurs de canoë, il y a assez à voir et à faire pour tenir deux ou trois semaines.

  • Escalade / Parc national de Repovesi

    Les falaises d’Olhava dans le parc national de Repovesi en Finlande méridionale sont la Mecque des grimpeurs en Finlande. La paroi rocheuse presque perpendiculaire s’élève directement au-dessus du lac, à une hauteur de 50 mètres vers le ciel. On peut entendre les plongeons catmarins sur le lac pendant que les courageux grimpeurs, retenus par une corde, se frayent un chemin jusqu’à la muraille de granit au coucher du soleil.

  • Bénévolat / Parc national de Lemmenjoki (littéralement : la rivière d'amour)

    Le WWF et d’autres organisations environnementales locales organisent en été des camps de bénévoles dans les différents parcs nationaux. Tout le monde peut participer. La photo montre un camp de bénévoles dans le parc national de Lemmenjoki, où les bénévoles ont restauré une ancienne ferme sur les bords de la rivière Lemmenjoki.

  • VTT / Parc national de Syöte

    Le parc national de Syöte est le seul des 37 parcs nationaux finlandais où les sentiers sont marqués spécialement pour les cyclistes. Au cours des dernières années, ici dans le pays des collines, les vieux sentiers ont été restaurés et des nouveaux ont été conçus pour le plaisir des adeptes de VTT et des randonneurs. Dans les montagnes les plus au sud de la Laponie et dans la taïga environnante, vous trouverez les caractéristiques naturelles typiques de toutes les régions de la Finlande.

  • Conduire une motoneige / Parc national de Pyhä-Luosto

    En règle générale, les motoneiges sont interdites dans les parcs nationaux. Toutefois, en Laponie, au sommet de la montagne de Keski-Luosto, il existe un des rares parcours officiels de motoneige qui traverse les paysages à couper le souffle du parc national. À Luosto ainsi qu’à Pyhä, on peut également louer des motoneiges.

  • Cuisiner sur un feu de camp / Parc national de Pyhä-Luosto

    Cuisiner et déguster votre dîner autour d’un feu de camp fait partie intégrante d’une excursion. Ici, des saucisses sont cuites dans le camping de Karhunjuomalampi dans le parc national de Pyhä-Luosto.

  • Recommandé

    Ces articles pourraient également vous plaire

    • La Finlande comme
      si vous y étiez

      – notre groupe Facebook vous donne accès à toutes les infos mises à jour en permanence.

Qu’y a-t-il à faire dans un parc national finlandais ?

Les parcs nationaux finlandais contiennent de nombreux sites naturels uniques tels que des rapides, des vallées et des eskers. Les paysages pittoresques remarquables et les vues panoramiques devaient également être préservés. Dans d’autres endroits, l’objectif a été de préserver les paysages touchés par l’habitat humain et les modes de vie anciens.

Il y au total 37 parcs nationaux en Finlande. La superficie totale des parcs nationaux finlandais est de 8150 kilomètres carrés.

Un des rôles importants des parcs nationaux est d’offrir des possibilités de loisirs, de randonnée et d’autres activités en plein air. Sous réserve de respecter certaines règles fondamentales, chacun peut se promener librement à l’intérieur d’un parc national. De nombreux parcs disposent désormais de sentiers écologiques, ainsi que de panneaux d’information soulignant les points d’intérêt. De nombreux parcs ont aussi des lieux pour cuisiner et des sites pour les tentes. Certains parcs disposent même d’un grand camping, avec des cabanes à louer ou des huttes ouvertes.

Protéger la nature est l’une des fonctions principales des parcs nationaux. Les parcs nationaux sont des zones protégées pour les habitats et les reliefs les plus précieux et caractéristiques du pays, comme l’archipel, les lacs, les forêts, les tourbières et les montagnes.