Le Slow Food en Finlande

Bien avant que le mouvement global du Slow Food ne commence à monter en puissance dans les années 1980, les Finlandais étaient déjà convaincus des vertus d’un régime à base d’aliments sauvages, strictement naturels et issus de la production locale et faisaient la promotion de choix de vie en accord avec ce type d’alimentation.

L’alimentation lente est enracinée dans le mode de vie finlandais et tient une place centrale dans la culture de notre pays. Elle fait partie d’un style de vie adepte d’un rythme plus lent allant de pair avec la sobriété et l’authenticité. Nous préparons ainsi les ingrédients purs et sains que nous procure la nature sauvage de notre pays de manière traditionnelle en transmettant nos recettes culinaires de génération en génération. Présentés avec soin, les repas sont des expériences partagées, qu’il s’agisse de la table du matin où le pain de seigle entier, les fromages et les fruits occupent une place de choix, ou de dîners plus formels. Nous considérons en Finlande les aliments comme beaucoup plus que de la nourriture, car ils font partie de l’identité finlandaise et nous leur réservons un accueil festif au fil des saisons, de l’arrivée des premières pommes de terre nouvelles au début du mois de juin et des traditionnels festins d’écrevisses en août aux marchés aux poissons qui se tiennent en automne et dont l’exemple le plus connu est la Fête du hareng de la Baltique d’Helsinki.

Quand vous viendrez en Finlande, profitez donc de l’alimentation lente telle que nous l’entendons : nous nous proposons de vous dire comment.

Au sujet de la Finlande

La Finlande est riche de tous ses contrastes passionnants, entre ses quatre saisons bien différenciées, le soleil de minuit et l’obscurité hivernale, la ville et la campagne, ou encore l’est et l’ouest du pays.

Au sujet de la Finlande