Article

Santé et sécurité

5 minute read

Credits:: Harri Tarvainen

La Finlande est une destination de voyage sûre

La Finlande n’est pas juste l’endroit le plus heureux au monde, c’est également l’un des pays les plus sûrs pour y vivre ou voyager. Elle enregistre un taux de criminalité plus faible que les autres pays. Certes, vous pourrez vous retrouver au cœur d’une tempête ou d'un blizzard, mais les grandes catastrophes naturelles comme les tornades, les typhons et les tremblements de terre y sont pratiquement inexistants.

Tout le monde est le bienvenu en Finlande. Les touristes peuvent s’y déplacer très facilement. Ceci dit, mieux vaut toujours avoir un plan de secours, juste au cas où.

Credits: : Harri Tarvainen
Credits:: Mikko Nikkinen

En cas d’urgence, appelez le 112.

Le 112 est le numéro de téléphone d’urgence en Finlande. N’hésitez pas à le composer si votre vie, votre santé, vos biens ou l’environnement sont en danger. Vous pourrez ainsi appeler directement une ambulance, les services d’incendie et de secours et la police.

Credits: Eeva Anundi

Gare à ces animaux et insectes !

Faites preuve de prudence lorsque vous roulez sur les routes finlandaises, surtout si vous voyez un élan, un cerf ou un renne sur un panneau de signalisation. Ces animaux sont le plus actifs à l’aube et au crépuscule, mais ils peuvent traverser la route à tout moment de la journée. Si vous voyez ce type de panneau, ajustez votre vitesse et gardez une distance de sécurité par rapport à la voiture qui vous précède.

Il y a une seule espèce de serpent venimeux en Finlande : la vipère, ou « kyy » en finnois. Si vous êtes à l’extérieur pendant les mois les plus chauds, faites attention à l’endroit où vous mettez les pieds et portez des chaussures qui couvrent vos chevilles. Si vous projetez de passer beaucoup de temps dans la nature, achetez un kit de premiers secours (« kyypakkaus ») en pharmacie. Si vous vous faites mordre par un serpent, appelez le 112 et rendez-vous immédiatement à l’hôpital ou chez le médecin. 

L’été, il faudra compter sur les nuisances des moustiques. On trouve également des tiques, porteuses du virus de l’encéphalite à tiques et des borrélies, dans tout le pays, sauf dans les régions les plus au nord de la Laponie finlandaise. Portez des hauts à manches longues, des vêtements couvrants et n’hésitez pas à appliquer du produit répulsif. Le risque de rencontrer des tiques est le plus élevé sur la côte et dans l’archipel. Toutefois, le risque de contracter une maladie transmise par les tiques est statistiquement faible.

Credits: Julia Kivelä

Communiquez votre plan avec vos amis et votre famille

N’hésitez jamais à informer vos proches de votre itinéraire, surtout si vous projetez de passer du temps en pleine nature. Portez des vêtements de saison et vérifiez les prévisions météorologiques avant de partir. Tenez compte de votre expérience, de votre seuil de tolérance et de vos capacités (ainsi que de ceux de votre groupe). Nous vous conseillons de participer à une excursion organisée pour garantir votre sécurité. N’oubliez pas d’emporter un téléphone portable totalement chargé avec vous. Ne comptez toutefois pas uniquement sur les appareils numériques : équipez-vous d'une carte physique et d’une boussole et veillez à savoir comment les utiliser. 

Credits: Harri Tarvainen

Roulez prudemment, surtout l’hiver

La Finlande est une destination agréable à découvrir en voiture. Les routes finlandaises sont en bon état, et la majeure partie de la population respecte les règles de circulation. Les embouteillages sont rares. En hiver, les voitures doivent être équipées de pneus neige. Mais même avec ceux-ci, vous devrez faire preuve de vigilance et ajuster votre vitesse aux conditions car les routes restent glissantes et les chutes de neige sont fréquentes.

Une dernière chose : en Finlande, la limite de taux d’alcool dans le sang est fixée à 0,05 %. Évitez donc de boire si vous devez prendre le volant.

Credits: Jani Seppänen

En cas de doute, ne le mangez pas

C’est du bon sens, mais on ne le répétera jamais assez : bien que la Finlande regorge de baies et de champignons délicieux, n’en mangez pas si vous n’avez pas la certitude qu’ils sont comestibles. Si vous souhaitez partir à la cueillette, allez-y en compagnie d’un·e guide local·e !