Nature finlandaise

Le moment est venu d’explorer la nature à l’état pur.

Credits:: Juho Kuva

En Finlande, la nature n’est toujours qu’à un pas.

Que vous souhaitiez vous échapper dans les forêts luxuriantes, explorer la nature sauvage arctique ou vous prélasser sur les vastes côtes, la Finlande est suffisamment spacieuse pour accueillir tous les aventurier·ères. En outre, la faune et la flore y sont uniques au monde, surtout à la lumière des aurores boréales spectaculaires.

Parcs nationaux

La Finlande compte plus de 40 parcs nationaux, éparpillés à travers ses îles, ses lacs, ses forêts, ses tourbières et ses collines. Il y en a même un à seulement 45 minutes du centre-ville et de l’aéroport d’Helsinki. Chaque parc met à l’honneur l’écosystème de la région et une grande partie d’entre eux ont pour paysage des rapides, des rifts et des eskers. Ils offrent également aux touristes la possibilité de s’essayer à des activités telles que la randonnée, l’escalade, le kayak et la raquette à neige.  

D’ailleurs, les parcs nationaux de Finlande ont été créés dans l’objectif majeur d’observer la nature et d’être des lieux de détente. Selon le « droit d’accès à la nature » finlandais, n’importe qui peut aller n’importe où, à condition de respecter la nature et de ne laisser aucun détritus.  

Tous les parcs nationaux finlandais proposent des circuits pédestres balisés, des sentiers de randonnée, des panneaux d’informations et des zones de pique-nique souvent accompagnées d’un feu de camp. La plupart des parcs disposent d’un camping, de chalets disponibles à la location et de cabanes libres d’accès. Les acteurs de l’écotourisme proposent également d’autres services, comme des visites guidées et des hébergements à proximité des parcs. 

Credits: Harri Tarvainen

Trouvez votre forêt

Avec plus de 40 parcs nationaux et des centaines d’autres réserves naturelles à votre portée, vous trouverez sans aucun doute la destination naturelle adaptée à vos centres d’intérêt. Que vous partiez pour une simple excursion d’une demi-journée ou pour une randonnée de plusieurs jours dans la nature sauvage, voici quelques idées pour démarrer.

Îles

La Finlande dispose du plus grand archipel au monde. On dénombre plus de 80 000 îles au large de son littoral. Nombre d’entre elles sont facilement accessibles en voiture, en vélo ou en ferry. Les îles finlandaises sont synonymes de calme et de tranquillité, d’horizons infinis et d’une riche faune marine. Il n’est pas rare d’y voir des phoques jouer dans l’eau et des volées d’oiseaux migrateurs dans le ciel au printemps et en automne. On trouve des sentiers pédestres sur de nombreuses îles boisées. 

Plusieurs îles ne se trouvent qu’à un ferry, un pont ou une route de glace du continent, et d’autres se situent juste en dehors d’Helsinki. Sur l’une des nombreuses îles à phare finlandais, vous pourrez compléter votre exploration de la nature avec un bon petit plat, un sauna bien chaud et une nuitée dans un hébergement. Plus loin, entre la Finlande et la Suède, l’archipel Åland est parfait pour sauter d’île en île ou pour se promener en vélo. C’est d’ailleurs l’une des meilleures façons de découvrir la région. 

Credits: Emilia Hoisko

Lacs

Avec la plus grande région de lacs d’Europe, la Finlande est le pays des mille lacs. Un véritable labyrinthe bleu et vert de forêts, de lacs et d’îles entremêlés, le tout formant des crêtes et des passages vers des cachettes et des lagons secrets.  

Bien que les lacs soient les plus présents dans la région éponyme de Finlande, on en trouve aux quatre coins du pays. Des étendues d’eau parfaites pour faire des activités toute l’année : pêche, paddle ou encore patin à glace. On y admire également les paysages les plus impressionnants du pays, comme celui du lac Pielinen depuis le mont Koli. 

Credits: Mikko Nikkinen

Faune

Avec ses vastes forêts vertes, ses belles îles de la mer Baltique, ses reliefs arctiques balayés par le vent et ses innombrables lacs au bleu profond, la Finlande abrite une faune fascinante. De nombreux animaux sauvages comme l’ours, le loup et le lynx, mais aussi l’aigle, la grue, le cygne et l’espèce de phoque la plus rare au monde habitent ces paysages. 

Les adeptes d’ornithologie se rendent souvent en masse en Finlande pour observer des espèces qui se font rares dans les autres pays européens. Les photographes de faune sauvage viennent profiter des différentes excursions et infrastructures pour prendre des clichés spectaculaires d’espèces captivantes dans leur habitat naturel. 

Vous souhaitez admirer la faune finlandaise ? Les 40 parcs nationaux, gratuits et ouverts toute l’année, sont d’excellents endroits pour le faire. Vous partez en Laponie ? Partez à la recherche des rennes ! Bien que ces animaux ne soient pas totalement sauvages, les voir brouter les pâturages en troupeau est toujours un moment inoubliable.   

Credits: Daniel Eriksson

Aurores boréales (Laponie)

Voir les aurores boréales est une expérience unique que beaucoup de personnes aimeraient vivre une fois dans leur vie. 

Certaines d’entre elles deviennent même si accros qu’elles ne peuvent plus se passer de voir le ciel nocturne s’embraser de ces couleurs iridescentes. Pour elles comme pour les novices, la Laponie finlandaise est un lieu incontournable. 

En Laponie, on peut voir des aurores boréales environ 200 nuits par an. Si beaucoup de touristes choisissent de partir à leur recherche en raquettes, en ski, en scooter des neiges ou en traineau, vous pourrez également admirer les aurores boréales et d’autres phénomènes naturels depuis le confort d'un igloo de verre ou d’un cottage. Cliquez ici pour en savoir plus. 

 

Credits: Konsta Punkka