Découvrez la région de Turku

3 minute read

Credits:: Timo Oksanen

Découvrez les meilleures activités à essayer dans la région et l’archipel de Turku

Fondée il y a près de 800 ans, Turku est la plus vieille ville et l’ancienne capitale du pays. Elle se targue d’une longue histoire culturelle et de sa proéminence en tant que porte d’accès vers le monde occidental.

On dit de cette ville vivante qu’elle a l’âme d’une métropole dans un corps de petite cité. Voici une sélection des meilleures activités à essayer dans la région et l’archipel de Turku.

Credits: : Julia Kivelä
Credits:: Samu Valleala

Se promener, boire, manger et explorer les rives de l’Aurajoki

Le fleuve Aurajoki est le cœur et l’âme de Tuku, la ville étant née le long de sa rive au début du XIIIe siècle. Aujourd'hui, la rive est un lieu de rencontre animé pour la population locale. Une promenade sur la rive est une excellente manière de découvrir la ville et les personnes qui y résident. Une promenade entre la cathédrale et le château de Turku vous donnera un excellent aperçu du paysage de la ville. Sur votre chemin, vous passerez devant de nombreux musées intéressants, comme l’Aboa Vetus Ars Nova, qui expose un quart des ruines souterraines découvertes lors d’excavations archéologiques. Certains des restaurants et des cafés les plus populaires de Turku se tiennent également sur la rive.

Credits: : Elina Sirparanta

Visitez la « colline de la prison » à Kakolanmäki

Depuis 1853, les plus grands criminels et meurtriers de Finlande sont enfermés derrière les murs de Kakola, une ancienne prison régionale construite sur la colline du même nom. Aujourd'hui, la région attire une autre population grâce à ses hôtels cosy et ses restaurants tendance. Vous pourrez passer la nuit dans une ancienne cellule de confinement à l’Hotel Kakola ou dans l’hôpital psychiatrique de la prison, aujourd'hui remplacé par les appartements Forenom. Savourez d’excellents mets cuits sur un feu ouvert dans le restaurant Kakolanruusu ou goûtez les produits de la brasserie locale de la KBC Taporoom. Il y a même une boulangerie et une usine de torréfaction du café dans le coin. Pour en savoir plus sur l’histoire de la prison, visitez le Kakolanmäki Hill Musem, qui propose des visites guidées tout au long de l’année.

Credits: Anssi Tiusanen / Riku Niemi

Une balade amusante avec des vues à couper le souffle

L’un des sites touristiques les plus célèbres de Turku est son petit ferry orange appelé Föri. Le trajet d'une rive à l’autre prend quelques minutes et offre des paysages magnifiques gratuitement. Föri relie Tervahovinkatu à l'est et Wechterinkuja à l’ouest. Le funiculaire, un téléphérique prenant son départ à l’ancienne prison, propose une vue saisissante sur les alentours et est le seul moyen de transport en commun qui permet d’atteindre le sommet de la colline Kakolanmäki. Le funiculaire relie Linnankatu et Graniittilinnankatu au Linnankatu 55b. Vous pouvez monter et descendre aux deux stations. Le funiculaire est gratuit et l’aller ne prend qu’une minute.

Credits: Krista Keltanen

Profitez de la nature urbaine à Ruissalo

L’île de Ruissalo se trouve à 12 km au sud-ouest de la ville et compte de belles forêts de chênes ainsi que des sentiers pédestres menant à des villas aux couleurs pastel et même à un hôtel balnéaire. L’ancien chantier naval abrite aujourd'hui de nombreux cafés et restaurants. Le jardin botanique de l’Université de Turku se trouve au cœur de Ruissalo et accueille des végétaux du monde entier. Le centre Ruissalo Info - Guidance and Advice se trouve à deux pas du jardin. L’île est accessible en voiture, en bus et à vélo. Un ferry relie également Martinsilta au centre-ville.

Credits: : Ruissalo
Credits:: Ruissalo
Credits:: Ruissalo

Suivez la route de l’archipel et visitez les îles

La route de l’archipel de Turku (également appelée « archipelago ring road ») est un réseau circulaire de 250 km qui se découvre par la route. Les ponts et les ferrys relient les îles de la route, vous permettant de passer par des villages pittoresques, des parcs nationaux ou encore des phares. La route regorge de restaurants et d’hébergements (campings, hôtels, chambres d'hôtes...), mais aussi d’occasions de sortir des sentiers battus et de découvrir des baies et des plages secrètes. Les services sont davantage disponibles l’été. Vous souhaitez parcourir toute la route en voiture ou en bus ? Prévoyez au moins deux nuits. Si vous partez à vélo, comptez sept jours.

Credits: Juho Kuva