• Lieux à explorer
  • Choses à faire
  • Conseils pratiques
Escapade sur une île reculée
Six phares faciles d’accès dans l’archipel finlandais
3 minute read
un phare blanc entouré de maisons en bois rouges

Credits:: Mariia Kauppi

Ces phares séculaires ont tant de choses à raconter

La plupart des phares finlandais ont été automatisés, mais heureusement pas abandonnés. Ils font d’ailleurs des destinations idéales pour une escapade le temps d’une journée ou d'un week-end. Vous pourrez y profiter d’aliments frais, d’un sauna, voire même d’une nuitée sur place. Qui dit lieu reculé, dit calme et tranquillité ! Admirez la mer et les oiseaux, écoutez le vent soufflé, et profitez d’un environnement où règne la sérénité. Voici les six plus beaux phares à visiter. Ils sont faciles d’accès toute l’année.

Escaliers du phare de Bengtskär en Finlande
Credits: Bengtskär Lighthouse

Phare de Bengtskär, côte de Hanko

Le phare historique - L’un des phares les plus célèbres de Finlande, Bengtskär est aussi le plus haut des pays nordiques. Son histoire est si vaste qu’une visite guidée des lieux s'impose. Le phare de Bengtskär a été victime de bombes et de grenades, mais aussi le théâtre de batailles. Après avoir été à l’abandon pendant des dizaines d’années, ce phare de briques majestueux a été rénové en 1995. Les visites guidées sont organisées par une entreprise familiale, le restaurant propose des plats de la région, et les six chambres de garde servent désormais d’hébergement.

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Bengtskär.

a picture of a brick tile made lighthouse in Finland
Credits: : Nora Wilson / Bengtskär Lighthouse
A cardamom bun and a cup of coffee on a table in a cozy surroundings inside a lighthouse cafe
Credits:: Nora Wilson / Bengtskär Lighthouse

Phare de Söderskär, archipel de Porvoo

Une escapade d’un jour au départ d’Helsinki À à peine une heure en ferry de la capitale, ce phare vieux de 150 ans se situe au beau milieu d’une jolie réserve naturelle. Seuls certains ferrys sont autorisés à amarrer sur l’île dans le but de protéger les espèces d’oiseaux marins rares qui y vivent. L’été, le phare est desservi par des navettes quotidiennes au départ de Helsinki et de la ville voisine de Sipoo. Montez à bord et admirez la nature à l’état brut de l’archipel extérieur, ou visitez l’exposition du phare pour découvrir comment les gardes y vivaient.

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Söderskär.

Le phare de Söderskär entouré de la faune finlandaise dans l’archipel de Porvoo en Finlande
Credits: Juho Kuva

Phare de Kylmäpihlaja, côte de Rauma

Un sauna en bord de mer – À 45 minutes de ferry du continent, cette charmante petite île plaira aux personnes à la retraite comme aux sensibles à la nature. Si vous passez la nuit sur place, ne manquez pas le sauna fumant suivi d'une boisson rafraîchissante sur les falaises. Regardez le soleil se coucher à l’horizon avec les oiseaux pour seule compagnie et profitez de l’expérience quasi cinématographique. L’île de Kylmäpihlaja fait partie du parc national de la mer de Botnie et présente une riche faune ornithologique.

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Kylmäpihlaja.

vue de l’île sur la mer
Credits: Juho Kuva

Phare de Tankar, côte de Kokkola

Un paysage de carte postale – L’île pittoresque de Tankar est ponctuée de cottages d’été traditionnels que la population locale utilise encore. Un service de navette quotidien permet aux touristes de profiter de l’ambiance conviviale et de la soupe de saumon du café-restaurant familial. La nuitée dans l’ancienne maison de garde du phare, l’ancienne station de pilotage ou dans un cottage ne coûte pas très cher. Sur place, nous vous recommandons d’emprunter les sentiers de promenade, mais également de visiter la jolie église en bois du XVIIIe siècle et le musée dédié à la chasse aux phoques. Construit en 1889, le phare de forme et de style classiques est terriblement photogénique.

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Visit Kokkola.

Interiors of a 18th century wooden church
Credits: : Juho Kuva
Woman eating salmon soup in a sunny terrace in Kokkola, Finland
Credits:: Juho Kuva

Phare d’Utö, archipel de Parainen

Le bastion le plus méridional – C’est à Utö que le premier phare de Finlande a été construit en 1753, avant d’être détruit lors d’une bataille entre la Suède et la Russie. Toutefois, la construction actuelle de 1814 est le plus vieux phare en activité de Finlande, et très probablement le premier au monde à abriter une église. En outre, Utö est l’île finlandaise la plus au sud à être habitée toute l’année : 40 personnes y vivent régulièrement. L’Utö Havshotel se trouve dans les baraquements du bastion d’Utö, jadis utilisés par l’armée. Même aujourd’hui, l’île compte encore des zones et des caves interdites à la population civile.

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Visit Parainen.

une route de gravier menant à un village idyllique rempli de maisons en bois rouges articulées autour d'un phare rouge
Credits: Sara Terho

Phare de Hailuoto, côté d’Oulu

Toujours de saison – Bien qu’elle soit connue pour ses plages de sable blanc, l’île d’Hailuoto se découvre toute l’année, même en basse saison. Lors des tempêtes automnales, vous y apercevrez les adeptes de surf en train de dompter les eaux froides de la mer Baltique. L’hiver, vous pourrez peut-être vous rendre sur l’île en empruntant une route de glace au lieu du ferry au départ d’Oulu. L’Arctic Lighthouse Hotel est niché au pied du phare Marjaniemi, toujours en activité. Établi dans une ancienne station de pilotage, l’hôtel surplombe la baie de Botnie. Profitez d’un repas succulent ou du sauna... Vous êtes en Finlande après tout !

Pour connaître les dernières informations, consultez le site de Hailuoto.

un hôtel dans un phare sur une petite île, l’hiver
Credits: Arctic Lighthouse Hotel Hailuoto

Recommended