Les célébrations et fêtes finlandaises traditionnelles

5 minute read

Credits: Emilia Hoisko

Célébrer à la finlandaise

Pâques, la Saint-Jean, le 1er mai … Les Finlandais adorent célébrer leurs fêtes nationales. Les Finlandais sont toujours prêts à faire la fête. Lisez la suite pour savoir à quoi vous attendre et comment participer à la fête. 

Credits: Mikko Huotari

La Saint-Valentin, la fête des amis en Finlande

Alors que de nombreuses régions du monde célèbrent l'amour romantique, la Finlande interprète différemment le 14 février. Ici, la Saint-Valentin est connue sous le nom de Ystävänpäivä, ou fête des amis, et tout le monde y participe. Amis, famille, voisins, collègues et, bien sûr, les amoureux reçoivent tous des cartes, des fleurs et des chocolats.

Credits: Satu Mali / LHGBTQ

Laskiainen, le Mardi Gras local

Laskiainen, version finlandaise du Mardi Gras, est célébré un mardi de février, sept semaines avant Pâques. 

C’est traditionnellement une journée que l’on passe à faire de la luge. Dans le passé, les gens pensaient que plus vous pouviez aller loin avec votre luge, meilleure serait la récolte de l'année suivante. Manger des aliments lourds, comme de la soupe aux pois et des petits pains remplis de confiture ou de pâte d'amande, aurait également le même effet. De nos jours, les gens apprécient les petits pains Laskiainen simplement parce qu'ils sont délicieux. Et faire de la luge est toujours amusant. 

Un incontournable du Dimanche Gras est le laskiaispulla - un petit pain rempli de crème fouettée et de confiture de baies ou de pâte d'amandes. De nos jours, de savoureuses options végétaliennes sont également disponibles dans de nombreux cafés et magasins.
Les enfants et les adultes peuvent profiter de la luge laskiainen. L'une des collines les plus célèbres d'Helsinki se trouve dans le parc Kaivopuisto, mais vous trouverez la plus longue colline de Finlande à Kaunispää à Saariselkä.
Credits:: Mikko Huotari

Pääsiäinen, ou Pâques

Plus on approche de Pâques, plus on voit de sorciers et sorcières errer dans les rues. Ces enfants déguisés sont cependant pris très au sérieux. Le dimanche des Rameaux, de petites sorcières sonnent aux portes en criant un sort magique spécifique, promettant une bonne santé en échange d'un petit cadeau.  Cette tradition remonte à l'époque païenne de la Finlande où sa société agraire croyait que les sorcières pouvaient assurer une bonne récolte pour l'année à venir. Aujourd'hui, ces enfants costumés attendent une petite récompense : des bonbons, des œufs de Pâques ou des pièces de monnaie. 

Un repas de Pâques traditionnel comprend de l'agneau et du pudding de seigle finlandais, ou mämmi. Bien que le mämmi n'ait pas l'air très attrayant, n’hésitez pas à le goûter avec de la crème et du sucre ! De nombreux Finlandais aiment également aller skier pendant les vacances de Pâques, car les journées sont généralement longues et ensoleillées, avec beaucoup de neige dans le nord.

Credits: Soili Jussila/Vastavalo

Vappu, ou le Premier Mai 

La plus grande fête du printemps est Vappu, ou la Nuit de Walpurgis. Dans tout le pays, toutes les générations se retrouvent à la veille du 1er mai pour ce festival de rue aux allures de carnaval. Les étudiants (et anciens étudiants) défilent dans la ville portant leur coiffe de remise de diplôme et célébrant le début de l’été. Mais il ne s’agit pas seulement de ballons, confettis et Champagne. Le 1er mai et la Fête des travailleurs sont célébrés le même jour et les discours de politiciens peuvent être entendus sur presque toutes les places publiques des grandes villes.

Sur le plan alimentaire, les spécialités de Vappu sont notamment le tippaleipä, un type de gâteau fri, et le munkki, un beignet. Ils sont servis avec du sima, ou hydromel finlandais, qui est délicieux ! Les célébrations commencent la veille du 1er mai, et généralement les gens se rendent dans les parcs pour un pique-nique. C'est une grande fête !

Les gâteaux du 1er mai finlandais sont faits avec une pâte légère au goût citron, frite et décorée de sucre glace.

Juhannus, ou la Saint-Jean

Le rythme de la Finlande s'arrête essentiellement pour la Saint-Jean (ou « Juhannus » comme on l'appelle en finnois). Pour célébrer le jour le plus long de l'année, la plupart des Finlandais se rendent dans un chalet d'été, profitent d'un feu de joie, mangent des saucisses, se détendent au sauna ou nagent dans un lac ou la mer, alors que le soleil ne se couche pas du tout dans la plupart des régions du pays. 

Pour marquer les vacances, les gens placent des branches de bouleau des deux côtés des portes d'entrée de leurs chalets (ou de leurs bateaux !) pour accueillir les visiteurs. Le solstice d’été était à l'origine une célébration païenne connue sous le nom d'Ukon juhla, ou célébration d'Ukko, d'après Ukko, le dieu le plus important de la mythologie finlandaise. Juhannus est célébré le samedi qui tombe entre le 20 et le 26 juin. 

Un incontournable du solstice d’été finlandais est la nuit sans nuit. En Laponie, le soleil ne se couche pas du tout pendant plusieurs semaines !
Credits: Vastavalo / Leena Partanen

 Itsenäisyyspäivä, ou la Fête de l'Indépendance 

Le jour de l'indépendance de la Finlande est le 6 décembre. La Fête de l'indépendance finlandaise consiste non seulement à honorer mais également de commémorer ceux qui ont perdu la vie en combattant pour l'indépendance du pays pendant les guerres d'hiver et de continuation au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les amis et la famille se retrouvent généralement autour d’un dîner à la maison ou au restaurant. Regarder la réception présidentielle de la Fête de l'Indépendance en direct à la télévision (et examiner de manière critique ses invités !) est une tradition très appréciée. Les gens aiment également participer à des processions aux flambeaux ou se rendre sur les tombes des soldats. Des bougies sont placées sur le bord des fenêtres des maisons.

La Sainte-Lucie

Historiquement, cette journée est liée aux Finlandais suédophones et c'est à Helsinki qu'elle est le plus visiblement célébrée. Chaque année, le 13 décembre, une nouvelle Sainte-Lucie est couronnée et défile dans la ville en partant de la cathédrale principale sur la place du Sénat. De nos jours, la Sainte-Lucie apporte de la lumière et de la joie dans les ténèbres et aide à collecter des fonds pour différentes associations caritatives. À l'origine, les traditions de la Sainte-Lucie remontent à une légende de martyr catholique du début du IVe siècle.  

Chaque année, le 13 décembre, Lucie est sélectionnée parmi 10 finalistes puis couronnée à la cathédrale d'Helsinki.
Credits: Jussi Hellstén / MyHelsinki

Pikkujoulu-saison, la période avant Noël 

Les fêtes d'avant Noël en Finlande commencent dès le début du mois de novembre, illuminant la période la plus sombre de l'année avec de la musique, de la danse, des illuminations et du Christmas glögi traditionnel, ou vin chaud. Souvent, le Père Noël fait même une apparition à une soirée Pikkujoulu ! 

Joulu, ou Noël

Comme tous les Finlandais le savent, le Père Noël vit en Laponie, dans le nord de la Finlande. C’est là qu’il prépare les cadeaux et répond aux lettres des enfants avec l'aide de ses lutins. 

Les Finlandais préfèrent passer Noël à la maison en famille à préparer un repas traditionnel qui comprend souvent de la purée de rutabaga et des ragoûts de carottes et de pommes de terre. Préparer du saumon est également très courant, mais certaines personnes mangent de la dinde ou du jambon. À midi la veille de Noël, la déclaration de la paix de Noël est diffusée à la télévision et à la radio directement depuis la « deuxième capitale » de la Finlande, Turku. La tradition de la déclaration remonte à 700 ans ! 

Enfin, un sauna de Noël est un incontournable pour de nombreux Finlandais, tout comme un passage à l'église pour chanter les cantiques de Noël. 

Credits: : Julia Kivelä
Credits:: Timo Jakonen

La célébration du poète national J.L Runeberg (et d'autres écrivains célèbres) 

La Finlande célèbre le poète national Johan Ludvig Runeberg (1804–1877) le 5 février avec un Runebergintorttu, ou tourte de Runeberg, qui est un muffin garni de confiture, d'amandes et de rhum ou arack. Comme les Finlandais aiment tous leurs poètes et romanciers, pratiquement tous les écrivains célèbres ont leur propre jour de célébration. (Malheureusement, ils n'ont pas tous leur propre pâtisserie !) 

Par exemple, l'écrivaine et militante sociale finlandaise Minna Canth a été la première femme à avoir son propre jour de célebration, le 19 mars. Elias Lönnrot, qui a compilé le Kalevala (l'épopée nationale de la Finlande), est officiellement célébré le 9 avril. Le poète et journaliste finlandais Eino Leino est célébré le 6 juillet et Aleksis Kivi, l'un des premiers auteurs de prose et parolier finnois, est honoré le 10 octobre. 

En février, les Runebergintorttus (les tourtes de Runeberg) remplissent les rayons des cafés et des magasins de Finlande.

Recommended

Les meilleurs restaurants de Finlande

The best restaurants in Finland take you on an unforgettable culinary expedition by using local ingredients in the most creative and mouth-watering ways.